Devenir game designer, ou comment devenir concepteur de jeux vidéo

82 votes : 4.5
Concevoir et réaliser des jeux vidéo permet de concilier passion et vie professionnelle. Celles et ceux qui choisissent de devenir Game Designers sont avant tout des créatifs fourmillant d’idées novatrices qui travaillent à l’élaboration de nouveaux jeux vidéo pour leurs clients ou pour un chef de projet. Qu’il soit à son compte ou salarié, le Game designer exerce un métier qui est aujourd’hui reconnu non seulement en France mais à l’international.
 

Présentation du métier de Game Designer

 
Le Game Designer travaille à la conception et à la réalisation de jeux vidéo. L’expérience du jeu – gameplay – est un univers à part entière. Le concepteur de jeux doit anticiper et se servir de ses qualités créatives pour imaginer des environnements de jeux, les types d’actions à mettre en œuvre par un joueur, les fonctionnalités de chaque univers de jeu, les personnages, les règles du jeu, etc.
Les jeux vidéo peuvent concerner des joueurs de différentes tranches d’âges et il doit aussi concevoir les produits en fonction du public concerné. Certains jeux peuvent être adaptés à tous les âges et ont pour vocation de permettre à toute une famille de jouer ensemble.

Le marché du jeu vidéo a pris de l’ampleur et remplace souvent les jeux de sociétés traditionnels. Le Game Designer s’adapte à l’évolution du marché en tenant compte de la demande. Les jeux vidéo peuvent fonctionner sur des Playstations, des ordinateurs, des tablettes et des ordinateurs portables, des smartphones et certains modèles de montres connectées.

Bien souvent, le Game Designer a suivi une formation afin de pouvoir créer des jeux vidéo. Véritable passionné, la formation initiale (ou continue pour certains) lui a permit d’acquérir les compétences techniques indispensables pour faire ce métier.
Le Game Designer – ou concepteur de jeux en français – doit prendre en compte les données techniques de la création du jeu, les contraintes qui ont été définies par le cahier des charges et le public auquel sera destiné le jeu vidéo. Il faut notamment tenir compte des délais et du budget exigés et respecter ces lignes imposées pour le projet de sa conception à sa réalisation.
Le Game Designer doit toujours s’assurer que les règles d’un jeu vidéo seront facilement compréhensibles par tous les utilisateurs et que l’ensemble de l’interface soit attrayant et unique.

devenir game designer

Les missions, tâches et fonctions de Game Designer

 

Que fait le Game Designer ?

Le sens de la créativité et les compétences techniques pour la conception d’un jeu vidéo sont essentiels. Le Game Designer commence par étudier la demande de son chef de projet ou de son client s’il travaille à son compte. C’est le chef de projet qui détermine la cible du jeu, le budget, les contraintes techniques...
La conception du jeu – ou Game Design – doit suivre strictement le cahier des charges établi et tenir compte par exemple :
  • de la cible produit : à quel public s’adresse le jeu vidéo (adolescents ? Adultes ? Etc.) ;
  • du délai de réalisation ;
  • du budget octroyé pour le projet ;
  • des contraintes techniques ;
  • de la faisabilité ;
  • etc.
Lorsque le game design est défini, le Game Designer va rédiger un « game design document » (GDD).
Le Game Designer doit élaborer une règle du jeu qui soit claire et compréhensible par le public visé.  Il doit faire en sorte que le jeu soit ludique, que l’interface soit attrayante, etc. Ce travail constitue le gameplay.

Le Game Designer est entouré de toute une équipe pour la conception de son jeu vidéo : graphistes, illustrateurs sonores, animateurs, info-designers, etc qui participent au projet avec lui.
Qu’il s’agisse de jouer sur console ou sur internet, l’objectif est de tenir le joueur en haleine avec le jeu qui lui sera proposé. Pour cela, tous les détails techniques ont leur importance et doivent être bien étudiés. Le Game designer se sert de nombreux outils comme le logiciel de modélisation 3D, les images de synthèse, etc.
Le Game Designer peut travailler comme salarié dans une entreprise, un studio de production, une société de services et de conseil en informatique, dans le secteur de la presse et de l’édition de jeux vidéo. Il est alors salarié. Avec de l’expérience professionnelle, il peut envisager de se mettre à son compte et d’ouvrir son propre studio de création en formant une équipe de travail.

game designer

Les qualités essentielles et compétences requises pour devenir Game Designer

 
Si la créativité est indispensable, le Game Designer doit également maîtriser tout un ensemble de compétences techniques pour avoir une réelle expertise dans son métier.
 

Qualités essentielles

  • esprit créatif : le Game Designer doit avoir beaucoup d’imagination pour être capable d’inventer de nouveaux jeux en respectant bien le cahier des charges ;
  • bonne culture générale ; en plus de ses compétences techniques en logiciels et en programmation, le Game Designer doit posséder une bonne culture générale pour concevoir plus facilement de nouveaux modèles ;
  • être réactif et savoir se remettre en question : la conception de jeux vidéos nécessite de nombreux tests pour améliorer constamment l’expérience de jeu et le game designer doit savoir rebondir en proposant de nouvelles idées pour corriger les erreurs détectées ;
  • Esprit d’équipe : il est important qu’un Game Designer possède un bon esprit d’équipe car son travail l’amène à collaborer avec d’autres professionnels du graphisme et de la conception multimédia. Il doit également avoir un bon relationnel car cela lui sera également utile pour s’occuper de ses clients, s’il travaille en freelance.
  • Rigueur et organisation : il est important d’avoir une bonne méthode de travail et d’être rigoureux pour ne pas perdre de temps et tenir les délais imposés.
  • Bon esprit d’analyse : savoir analyser la demande de son chef de projet ou d’un client est essentiel pour ne pas perdre de temps et faire des erreurs qui ralentiraient le projet global.
  • Bonne gestion de son stress : l’ampleur du travail à réaliser dans des délais parfois courts, les contraintes techniques et budgétaires, peuvent parfois rendre le travail stressant. Il ne faut pas compter ses heures sur certains projets et avoir une bonne maîtrise de son stress.

Compétences requises 

Les compétences techniques liées au métier de Game Designer sont étudiées en formation. En sortant de l’école, le Game Designer soit savoir se servir de divers logiciels comme ceux qui sont spécialisés en modélisation 3D (exemple : SketchUP, 3D Canvas, etc.).
Il maîtrise également des langages de programmation et des langages de balisage.
La connaissance de l’anglais technique est également requise pour devenir Game Designer.

formation game designer
​​

Comment devenir Game Designer ?

Il existe de nombreuses voies d’accès au métier de Game Designer. Les niveaux de diplômes vont du Bac + 2 au Bac + 6.
Les choix de formations ne manquent pas et il est possible de débuter dans le métier sans diplôme si l’on dispose d’une expérience dans les jeux et si l’on possède déjà une bonne maîtrise des logiciels du métier ainsi qu’un bon niveau d’anglais.
 

Les différentes types de formations/diplômes permettant d’accéder au métier de Game Designer

 

Les études débouchant sur un diplôme de niveau Bac + 2

  • BTS Design graphique
  • DUT services et réseau de communication

Les études débouchant sur un diplôme de niveau Bac + 3 

  • DU infographie 3D ;
  • DU level designer
  • BUT informatique ;
  • Licence Pro « métiers du jeu vidéo » ;
  • Licence informatique jeux vidéo ;
  • Diplôme d’école spécialisée (Emile Cohl, Créapole, Rubika) de type Bachelor. 

Les études débouchant sur un diplôme de niveau Bac + 5 

  • Master JMIN (jeux et médias interactifs numériques) ;
  • Master Conception et intégration multimédia (option : programmation et développement de jeux vidéo).
  • Diplôme d’écoles spécialisées (exemple : Créapole, Emile Cohl, Rubika…).

 Les études débouchant sur un diplôme de niveau Bac + 6 

  • MS IDE : Mastère Spécialisé : Interactive Digital Experience (Cnam)
 
S’il existe de nombreuses possibilités de formation pour un jeune en parcours de formation initiale, que faire lorsque l’on est salarié ou demandeur d’emploi et que l’on souhaite faire une reconversion professionnelle pour devenir Game Designer ?
La solution de la formation à distance avec un centre d’enseignement spécialisé dans ce type de formation est le choix le plus adapté pour pouvoir se former à son rythme tout en travaillant.  Avec l’évolution des techniques d’apprentissage à distance, vous pouvez avoir des supports de cours dans différents formats (documents, cours vidéo et e-learning, soutien pédagogique, échange avec d’autres élèves sur les forums de discussion de l’école, etc.).

Salaire, débouchés et évolution de carrière du Game Designer

 

Salaire du Game Designer

Un débutant dans le métier du Game Design pourra gagner entre 1 600 euros et 2 000 euros bruts par mois.
Avec de l’expérience, le Game Designer peut atteindre un salaire mensuel de 3 500 euros bruts et plus.

Débouchés et évolution de carrière

Lorsqu’il démarre dans son métier, le Game Designer commence le plus souvent avec un statut de stagiaire et sur un poste de Level Designer (conception de niveaux des jeux) ou sur un poste de testeur. Ceci permet d’acquérir une expérience concrète du métier avant d’exercer pleinement le métier de Game Designer.
Avec l’expérience et la maturité, le Game Designer pourra ensuite accéder à des postes plus élevés comme celui de chef de projet. Certains Game designers peuvent choisir de passer lead game designer ou encore game director (réalisateur du jeu). Avec une formation complémentaire, un game designer peut également devenir directeur de production.
DOCUMENTATION GRATUITE
Trouvez votre formation et obtenez des renseignements en complétant les champs suivants.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.